La Légende de ZEUS

Des combats

et des femmes

Si j’ai bien compris …

ZEUS est un des mecs les plus célèbres de la mythologie, il est connu pour sa prise de pouvoir mais bien plus encore pour le nombre incalculable de ses conquêtes amoureuses, on est d’accord !!! 

Pour ceux qui ont suivi le début de la story tant mieux … pour les autres , rappel rapide : CHRONOS, son père, bouffait toutes ses progénitures et GAIA, sa mère, réussit à sauver ZEUS en le remplaçant par une pierre. 

Explications : ZEUS pour monter son clan et créer sa propre armée de dieux avait besoin de ses potes qui ont été engloutis par le temps, il donna donc à CHRONOS, une mixture vomitive, certainement un genre de cercueil dégueulasse (un mélange de tous les alcools qu’ils ont pu trouver, ceux qui ont déjà testé savent que ça passe mal), c’est METIS, la sagesse (elle est belle la sagesse !!!) qui prépara la potion. 

Tous les dieux aiment grave la picole donc CHRONOS but la potion et comme prévu dégobilla les frères et soeurs de ZEUS mais aussi le dit caillou. 

Parenthèse géologique ou l’histoire du caillou … 

Le fameux caillou trouve maintenant toute son importance …

Pour affirmer sa toute puissance, ZEUS lança deux aigles aux extrémités de la terre mais dans des directions opposées (un peu comme les Hollandais et les Français quand il a fallu définir les frontières et se partager l’île de Saint Martin, on s’égare…).

Après quelques jours de voyage, les deux volatils se rencontrèrent à DELPHES. 

Ni une ni deux, ZEUS lâche la grosse perle, de son petit nuage divin, à cet endroit précis. DELPHES devenant de ce fait le centre du monde. 

On appelle ce beau spécimen gravé et sculpté de nombreuses inscriptions : l’OMPHALOS … littéralement ça signifie : le nombril (origine du mot ombilic) … 

La cité Delphique est donc le nombril du monde. Si vous êtes de passage en Grèce continentale, n’hésitez pas à y faire un tour, c’est splendide. 

Attention le granit n’est pas laissé sans surveillance, un python veille au grain et ne laisse personne venir perturber la quiétude du rocher… 

Revenons à ZEUS … 

Plusieurs combats ont suivi sa prise de pouvoir… 

Reeeadyyyy to ruuuummmble !!!!

ROUND #1 —> CHRONOS et les TITANS, easy … ils les enferment dans le TARTARE et se divise le monde avec ses bro’ POSEIDON et HADES. 

On appelle ça la TITANOMACHIE. 

ROUND #2 —> La GIGANTOMACHIE : GAIA aimait pas trop voir son fils se battre tout le temps et surtout elle ne voulait pas que le pouvoir soit incarné et accaparé par un seul et même mec … NO DICTATURE !! 

Elle décide d’envoyer ses plus forts combattants les GEANTS, d’où la GIGANTOMACHIE … c’est facile et logique !! 

Les oracles (c’est un peu les voyants de l’époque) prédisaient la défaite de ZEUS et ses acolytes sauf si un mortel venait les aider … HERACLES pointa alors le bout de son nez. 

GAIA n’a rien vu venir. 

ZEUS était malin et demanda à l’aurore, au soleil et à la lune (Indochine c’est certainement inspiré de ça pour leur chanson) de ne pas illuminer le monde. Il en profita pour foudroyer les Géants qui se retrouvent immobilisés (la foudre c’est un peu comme un TAZER mais pour géants). HERACLES qui se tenait en embuscade derrière les montagnes, en profita, les fit tomber et elles écrabouillèrent les fameux colosses.  

ROUND #3 : Le TYPHON, un genre de Chimère mi homme mi fauve avec des bras prolongés de centaines de têtes de dragons. On dit que ces bras étaient tellement longs qu’ils pouvaient toucher l’orient et l’occident en même temps. 

Sur ses jambes des milliers de vipères avaient élu domicile … 

En gros un monstre grave venère qui fait grave peur. Il avait grandi avec le python de DELPHES, d’où la présence de serpents. 

Un combat difficile et âpre pour ZEUS qui fut emprisonné. Mais « Happy End oblige », c’était sans compter sur l’aide de ses copains HERMES (dieu de commerce) et PAN (dieu des bergers), qui vinrent pour le délivrer. Finalement le TYPHON est battu et sera enterré sous un volcan, l’ETNA. 

S’en suit des querelles de voisinages, des gueguerres entre frères et soeurs, des coups bas, des tentatives de putsch, des rebellions plus ou moins importantes contre ZEUS et sa façon de gérer la crise … 

Toutes ressemblances avec des personnes des temps modernes sont totalement fortuites. 

La suite des aventures amoureuses de ZEUS à la prochaine escale. 

To be continue