Heracles Part #1

Le plus connu des demi dieux

Conception – Naissance – Adolescence 

By Matelot Po’

Après le dieu le plus connu, voila la story du plus connu des fils de ZEUS : HERACLES (Hercule chez les romains). On disait de lui qu’il était fort et que son intelligence se trouvait dans ses muscles… 

On l’a dit précédemment ZEUS était un sacré petit coquin et aucune femme ne pouvait résister à ses avances … 

Conception du petit prodige

ZEUS jeta son dévolu sur ALCEME, la meuf venait de se marier avec AMPHYTRION mais ça ne freina pas les ardeurs du Dieu !!! 

Comme dans un film de guerre à l’américaine, AMPHYTRION devait partir à la guerre en laissant sa femme aux portes de l’aéroport. 

ZEUS avait flairé la fenêtre de tir et pris la forme de son époux, profita de ce moment pour sauter sur la très belle et vertueuse donzelle. La légende dit qu’ils forniquerent dura 3 longues nuits … (ZEUS avait-il encore soudoyé le soleil, la lune et l’aurore ?).

Le petit HERACLES était conçu et le pauvre AMPHYTRION cocu … Sa femme n’y avait vu que du feu. 

Le combattant victorieux rentra de la guerre et comme à chaque retour de bataille, il n’avait qu’une seule idée en tête : consommer le fruit défendu (qui lui avait coûté un bras en fleurs et diamants , sans compter le traiteur)

Il s’empressa de rejoindre sa belle sous la couette (une couette en peau de bête … ils n’avaient pas encore de couettes toutes douces anti-allergiques etc …). 

Rebondissement : C’est connu, sous la couette il y a des confidences

Cette « idiote d’ALCEME » ne pu se retenir de parler après l’acte : « et sinon tu m’aimes ? », « c’était mieux la dernière fois, tu m’as fait l’amour pendant 3 nuits et la ça n’a duré que 3 minutes ». (interprétation personnelle) !!! 

Le guerrier compris la supercherie et ne supporta pas son infidélité, tenta de brûler sa belle. Mais ZEUS, pris de pitié et surtout très attaché à son futur fils et demi dieu, (il lui fallait l’aide d’un mortel pour vaincre les GEANTS…) laissa éclaté un déluge de pluie (un peu comme un 15 aout en Bretagne). AMPHYTRION, grand prince pardonna à sa douce. 

Hasard et aléas de la vie et de la génétique … les 2 semences se mélangèrent et ALCEME mis au monde des jumeaux de père différents. HERACLES et IPHICLUS. 

Le jour de leur naissance, le ciel gronda et le tonnerre se fit entendre deux fois… coïncidence ?

Dès le berceau la vie d’ALCIDE (le fort, c’est son nom au départ) fut compliquée. Héra, qui était extrêmement jalouse et portait en elle, une haine farouche, essaya de retarder la grossesse d’ALCEME (sans succès) alors (en marraine aimante) elle déposa 2 serpents dans la poussette des gosses (un modèle de luxe avec dossier inclinable, repose pieds ajustable, harnais de sécurité, roues cross, double essieux, amortisseurs et capote pare-soleil doré). 

ALCIDE montra alors sa précoce et magistrale force divine, il étrangla les deux reptiles, un dans chaque main pendant que l’autre IPHICLUS chialait dans les jupes de sa mère. Nouvelle option pour la poussette : poignée en peau de serpent, trop classe !!!

En fait HERACLES ça veut dire « la gloire d’HERA » et elle poursuivit le gaillard toute sa vie. 

Enfance et Adolescence troublées

L’éducation du jeune Héraclès fut très suivie et soignée : son père adoptif lui appris l’équitation et l’art de conduire un char, Eurytos, roi d’Oechalia, la manière de tirer à l’arc, POLLUX le maniement des armes, AUTOLYCOS la lutte ; EUMOLPOS l’initia à la musique, aidé de LINOS pour l’art du chant et de la lyre.

Pas besoin d’aller à l’école quand on est fils de ZEUS. 

HERACLES était un peu bourrin quand même, son arme préférée c’était la massue, qu’il tailla lui même dans un tronc d’olivier. 

Pour le reste, il pouvait compter sur ses potes les Olympiens: HERMES lui donna une épée, APOLLON son arc et ses flèches, HEPHAISTOS, son armure composée d’un bouclier et de jambières en orichalque (un alliage métallique à base de cuivre légendaire hyper puissant encore plus puissant que le bouclier de capitaine America, si si !!!). Pour ne pas être tout nu sous son armure : ATHENA lui fournit une tunique bordée d’or (le péplos : c’est la tunique que porte ATHENA sur ses représentations). 

Quand il en avait besoin, il empruntait les chevaux de son oncle : POSEIDON. 

Pourquoi le dieu des mers avait il des chevaux ? Je me le demande encore ? Des dauphins , des requins d’accord mais des chevaux, ça n’a pas de sens , mais bon !

Il manquait un casque et un blouson un peu chaud pour l’hiver alors, quand HERACLES terrassa le lion de NEMEE, il utilisa la peau du fauve comme armure imperméable aux flèches et la tête comme un casque.

Dès l’âge de 18 ans, il fut chargé de garder les troupeaux d’Amphitryon, (il fallait bien filer un coup de main à la ferme merde !!) Mais en fait c’était un prétexte, en effet : HERACLES avait fracassé le crâne de son prof de musique d’un coup de lyre (il avait laissé sa massue à la maison) donc pour le calmer, on l’envoya bosser au champ. Prof c’est un métier dangereux depuis toujours en fait !!! 

Après ça commence ses exploits sur lesquels nous reviendrons dans les prochains épisodes de la vie des Dieux Grecques !!!

Infos en plus 

Alcide, Heracles puis devenu Hercule, ont suscité une myriades d’œuvres d’art sur l’ensemble du pourtour de la Méditerranée, atteignant même l’océan à travers Gibraltar marqué par les colonnes du héros. 

A La Corogne, situé sur la côte atlantique espagnole, la Tour d’Hercule guide encore aujourd’hui la marche des navires. 

Ces œuvres touchent à tous les domaines, que ce soit en peinture, en sculpture, … de nos jours HERACLES à même conquis le 8ème art avec en général des navets ou des vidéos qui ne font guère honneur au demi-dieu avec par exemple : les spaghettis HERACLES. On retiendra que l’hydravion du millionnaire Howard Hughes s’appelle lui aussi HERCULE. 

Plus ou moins symbolique ou honorable, La Deuxième République crée en 1848 un écu d’argent de cinq francs à son effigie.  

L’armée de l’air lui rend hommage en baptisant leurs énormes transporteurs Lookeed C 130 des «Hercules ». 

La Poste lui confie le parrainage de ses emprunts, la Bourse américaine  transforme « Héraclès » en un fond de pension, la Belgique en fait une bière forte à 9 degrés, la CEE un programme 2004/2006 de protection des intérêts financiers, Monaco donne son nom à un port de plaisance, l’industrie l’utilise comme label pour du matériel électronique. 

A SUIVRE …