Messolonghi !!!

La marina et nos exploits !

On a entendu beaucoup de choses sur Messolonghi et sa marina … Mauvaise gestion, absence de règles et corruption en tout genre … Mais bon !!! 

Nous y avons passé une nuit et 2 jours après une très grosse journée de navigation (2 heures de vent soutenu au près et 4 au moteur). 

La baie est splendide avec pleins de petites baraques sur pilotis faisant penser à un mix entre l’Asie et les baies de Floride (on y était pas encore mais peut être un jour)

Des bateaux et des maisons de pêcheurs partout le long d’un chenal d’un mile nautique : étroit et sournois. Nous en avons fait les frais puisque déporté par le vent et le courant, nous nous y sommes échoué. Rien de bien grave, c’était de la vase et du sable. 

Après avoir essayé de nous dégager en faisant giter le bateau, nous décidons d’appeler le port…  (VHF Canal 12)

10 minutes plus tard, un bateau de pécheur local, nous vient en aide … Plus de peur de mal, notre quille et notre safran n’ont rien et nous pouvons rejoindre le quai sans problème.

Bien amarré devant un immense Cargo de Rotterdam transportant des morceaux d’éolienne, nous en profitons pour faire le tour de la ville, un peu moribonde, il faut se l’avouer … beaucoup de maisons abandonnées, des shops fermés et malgré l’animation sur les bords du port, la ville reste marquée par la baisse du tourisme … 

Sur le port, les bars et tavernes font le plein mais ne sont pas très abordables, ils nous permettent néanmoins de charger l’ordi et de profiter du Wifi pour checker la météo.  

Au centre ville, nous trouvons une taverne sympa et abordable, le serveur rêve de venir en France, nous offre le dessert ainsi qu’une partie de l’addition… 

Nous reprenons le chenal avec un peu d’appréhension mais tout se passe bien. Nous repartons contre vents et courants en direction de notre mouillage sauvage à Ormos Oxia. 

COMMENTAIRES

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.